Versets automnales

Comment pourrai-je
Etre perdu
Si j’ignore ma destination?
Comment pourrai-je
Connaître le calme
Si j’ignore le pardon?
Comment pourrai-je
Vivre
Si je perds l’imagination?
J’ai besoin de ces vers
Comme un enfant sa mère
Comme un soldat sa guerre.
L’automne ramène les feuilles
Que je ramasse de bon oeil
Pour sentir et entendre
Les chants des Dieux.
Et sous un arbre autmnale
Une douce brise caresse mon bras
Et la parfaite image de Euterpe
M’oblige à reprendre mon plumet
Et lui offrir ce ignoble poème.

image

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s